Quelles sont les pannes d’un Chauffe-eau électrique ?

Quelles sont les pannes d’un Chauffe-eau électrique ?

Vous vous rendez compte qu’il n’y a plus d’eau chaude lorsque vous faites couler le bain pour se relaxer après une journée de labeur ? Vous vous réveillez avec une grosse surprise qui vous attend, vos pieds sont dans l’eau et la fuite semble venir de votre chauffe-eau ?

Ne paniquez surtout pas dans cet article en fonction des symptômes de votre ballon d’eau chaude on va vous montrez comment vous devez réagir, mais aussi vous aider à mieux prendre en main la réparation de votre chauffe-eau en cas de panne en trouvant le bon professionnel.

Quelles sont les erreurs à éviter ?

La réparation d’un chauffe-eau : jamais seul !

Voici une règle d’or : ne tentez jamais réparer votre chauffe-eau vous-même. Pourquoi ?

En effet, que votre chauffe-eau soit thermodynamique (c’est-à-dire qu’il récupère les calories contenues dans l’air pour chauffer l’eau), électrique ou même hydraulique (associé à une chaudière gaz, fioul, bois…)

Evitez la réparation vous-même car cet appareil qui comporte tout un système de canalisations, nécessite une opération délicate, qui contient de l’eau, qui demande à être manipulé avec grande précaution (pour les ballons gaz par exemple) ou qui peut être en contact avec de l’électricité.

C’est pour cela, pour votre sécurité, et celle de votre logement vous devez éviter d’improviser le plombier-chauffagiste. Faites intervenir Urgence plombier paris 12 quelle que soit la cause du problème.

Prenez conscience et en attendant l’intervention entreprise Plombier Paris, en cas de fuite pour éviter que votre logement ne soit inondé coupez vite l’arrivée d’eau et mettez l’appareil hors tension afin d’écarter tout risque d’électrocution.

Quelles sont les différentes pannes d’un chauffe-eau électrique ?

Absence d’eau chaude

Vérifications successives à effectuer :

Pour vérifier que le courant arrive au chauffe-eau, mettez sinon vous pouvez vérifier les fusibles/disjoncteurs puis le contacteur heures creuses.

Vérifier la résistance à l’aide d’un multimètre, si le courant passe au thermostat. Changer l’élément chauffant si nécessaire.

Entartrage : Quels symptômes ?

Au fil du temps, due à un manque d’entretien du chauffe-eau, en présence d’eau, il s’agit d’une des pannes les plus fréquentes : du tartre (ou calcaire) qui se forme autour de l’appareil et à l’intérieur de la cuve.

Pour chauffer l’eau et peut même, le chauffe-eau, surconsomme de l’énergie se retrouver hors d’état de fonctionnement. Il sera donc encrassé.

Corrosion : Quels symptômes ?

Avec le temps sur la cuve, les tuyaux, les canalisations… des traces de corrosion (une sorte de rouille) apparaissent au contact de l’eau

En effet, cela peut déclencher des fuites d’eau, quantité excessive, en une production d’eau rouge-marron, voire une rupture de la cuve.

Eau malodorante : Quels symptômes ?

Faites attention : si l’eau qui sort de vos robinets sent mauvais, il se peut que l’odeur proviennent de bactéries (légionellose) qui se développent dans la cuve si l’eau commence à sortir t de vos robinets et sent mauvais. Et cela est dû à une température de l’eau trop basse.

La prise d’eau chaude se fait en partie haute et la cuve du chauffe-eau est alimentée en eau froide en partie inférieure c’est pour cette raison pour éliminer toutes les boues il est nécessaire de vider le chauffe-eau et de démonter la bride…

Conclusion

En guise de conclusion, pour votre bien et votre sécurité vous ne devez jamais improviser le rôle d’un plombier chauffagiste vous devez plutôt l’appeler pour diagnostiquer un éventuel problème sur votre chauffe-eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.